Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
26 juillet 2017

Amnesty International dénonce les raids israéliens à l’intérieur des hôpitaux

Amnesty International vient de déclarer "déplorable et illégale" la manière dont des hordes de soldats israéliens ont envahi plusieurs hôpitaux à Jérusalem Est et dans d’autres villes ces derniers jours, terrorisant malades et personnel médical, pour faire la chasse à des blessés palestiniens, afin de les kidnapper pour qu’ils ne soient pas enterrés par leurs proches.




Après les avoir grièvement blessés, les escadrons de la mort ont déboulé à plusieurs reprises, mitraillettes au poing, en lançant du gaz lacrymogène et des grenades assourdissantes à l’intérieur de l’hôpital al-Makassed, pour essayer de s’emparer notamment d’un jeune de 19 ans qui perdait tout son sang, après avoir été blessé lors des manifestations pour la liberté de culte, violemment réprimées par l’occupant.

"Ces raids ont empêché les médecins d’apporter des soins d’urgence à des blessés dans un état critique", signale Amnesty International dans un communiqué publié mardi.

"L’hôpital qui est situé à l’Est de la Vieille ville n’a jamais vu une chose pareille en 10 ans", a témoigné son directeur, le Dr Rafiq Husseini, ajoutant : "Imaginez quelque 200 soldats lourdement équipés, lancés, comme des chiens affamés à l’assaut de leurs proies".

"Ils ont même frappé un médecin qui était en train de soigner un patient dans la salle d’opération !".

"Je n’ai jamais eu aussi peur de ma vie, a témoigné une infirmière. Il y avait des hurlements et du sang partout, sur le sol et sur les murs. C’était le chaos total".

D’autres raids aussi lâches et barbares ont également été menés dans d’autres hôpitaux et cliniques, notamment à Hébron et Ramallah.

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : Maan News Agency

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8690