Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
29 juillet 2017

Al-Aqsa : Israël ne digère pas la victoire palestinienne, et redouble de sauvagerie

Deux jeunes ont été assassinés par l’occupant ce vendredi, l’un à Gaza et l’autre près de Béthléem. D’autres ont été blessés dans plusieurs villes de Cisjordanie où la population a continué à manifester et les jeunes à jeter des pierres à mains nues, contre les chars, les jeeps et les camions déverseurs d’immondices.






A Hébron, à Naplouse, à Qalqilyia, comme à Jérusalem, Ramallah, Al-Ram, Bi’lin ou dans la bande de Gaza, la résistance palestinienne s’est poursuivie ce vendredi, malgré les blessés et les arrestations.

  • A Hébron :

  • A Bi’lin :

Abdel Rhmane Abou Hamissa, âgé de 16 ans et originaire de Deir El-Balah, au centre de la bande de Gaza, a été assassiné alors qu’il manifestait pacifiquement avec plus de 500 personnes dans la "zone tampon", en solidarité avec les Palestiniens de Jérusalem.



Une dizaine d’autres Gazaouis ont été blessés.

Au checkpoint de Gush Etzion, près de Béthléem, un autre jeune, Abdullah Ali Mahmoud Taqatqa, 24 ans, a été assassiné par l’armée, alors qu’il se déplaçait à pied et était à une vingtaine de mètres des soldats. Des témoins oculaires ont rapporté que les soldats ont tiré sur lui, puis l’un d’eux s’est approché du corps, l’a retourné avec le pied et lui a tiré à bout portant au moins 5 autres balles, alors qu’il n’y avait aucun couteau, ni autre arme près de lui.


Le gouvernement israélien ne supporte pas les scènes de liesse qui ont eu lieu à Jérusalem est et dans toute la Palestine occupée quand les Palestiniens ont obtenu gain de cause et qu’Israël a dû retirer tout son dispositif de contrôle à la mosquée Al-Aqsa, et ouvrir l’ensemble des portes de la mosquée (au lieu d’une seule comme décrété le 14 juillet dernier) :




La sauvagerie est donc de mise, mais les Palestiniens, malgré leur victoire, y compris la réouverture vendredi après-midi de la mosquée Al-Aqsa à toutes les tranches d’âge —et non plus limitée aux femmes et aux Palestiniens de plus de 50 ans comme ce fut le cas jusqu’à vendredi midi— restent mobilisés.

Source : Maan News Agency

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8580