Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
9 septembre 2017

« Un milliardaire juif contrôle le monde » : c’est signé Netanyahou junior

Le fils dépasse le père : Yair Netanyahou fait le buzz en Israël, depuis vendredi, après avoir publié sur sa page Facebook une caricature typique des années 1930, censée montrer comment un célèbre milliardaire juif, George Soros, contrôle le monde.


George Soros est depuis quelque temps la bête noire de Benjamin Netanyahou, notamment parce que cet homme d’affaires subventionne des organisations israéliennes anti-occupation, telles B’tselem ou Breaking the Silence.

Et comme la famille Netanyahou est parallèlement mise en cause dans une série de scandales –Sara, la « First Lady » vient tout juste d’être mise en examen pour détournement de fonds publics, en attendant l’inculpation possible de son mari Benjamin-, le clan a imaginé de tout mettre sur le dos d’une conspiration ourdie … par l’infâme Soros !

D’où ce dessin, où l’on voit le milliardaire, assisté par un reptile –autre classique de l’imagerie antisémite- tirer les ficelles d’un illuminati, qui tire lui-même les ficelles d’une série des protagonistes locaux du scandale Netanyahou : l’ex-majordome Manny Naftali qui a dénoncé les turpitudes de la famille régnante, Eldad Yaniv, un des critiques les plus virulents du Premier ministre, ou encore l’ancien Premier ministre Ehud Barak.

Cerise sur le gâteau : les cochonneries de Netanyahou junior ont reçu le soutien, appuyé de David Duke, ancien « sorcier impérial » du Ku Klux Klan, la sinistre organisation raciste états-unienne !

Il s’agit là d’un juste renvoi d’ascenseur : le mois dernier, à l’occasion de la manifestation des suprémacistes blancs de Charlottesville (Virginie, Etats-Unis), Yair Netanyahou avait clairement pris le parti de ces derniers : « Hitler, c’est de la vieille histoire ; le véritable danger aujourd’hui, ce sont les antifascistes et les gens de ‘Black Lives Matter’ (le mouvement de dénonciation des assassinats de Noirs par la police, NDLR) », avait-il posté.

Le CRIF, la LICRA, Macron et Finkielkraut, tous ces gens qui dégainent l’accusation infamante d’antisémitisme contre quiconque critique les crimes d’Israël contre la Palestine, vont-ils réagir ? On peut en douter.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8520