Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
24 septembre 2017

Racisme : les footballeurs américains répliquent à Donald Trump (vidéo)

Les joueurs de football américain des équipes de Jacksonville (Floride) et Baltimore (Maryland), majoritairement Noirs, ont administré dimanche une belle correction à Donald Trump, en refusant de se tenir au garde-à-vous pendant l’exécution de l’hymne national.

La vidéo ci-dessous a été filmée avant le début d’un match-exhibition opposant, dimanche à Londres (Angleterre), l’équipe des Jaguars de Jacksonville à celle des Ravens (Corbeaux) de Baltimore.

Il y a quelques jours, Donald Trump a en effet proféré une nouvelle obscénité, visant un joueur de la National Football League (NFL), lequel refuse de se soumettre au cérémonial patriotique, tant que la police états-unienne pourra assassiner des citoyens, notamment Noirs, dans une impunité quasi-totale. Et ce, dans le cadre de la vaste campagne de protestation contre la brutalité policière "Black lives matter" ("La vie d’un Noir compte aussi")

"Les gens qui refusent de saluer le drapeau et l’hymne national sont des fils de p..." a hurlé le président, devant une foule de ses partisans en meeting dans l’Alabama, un Etat à la longue tradition raciste. Et Trump d’ajouter : "Celui qui refuse de se mettre au garde-à-vous pendant l’hymne doit être saqué sur le champ !"

Eh bien, Trump en a eu pour son argent : comme on le voit dans la vidéo, de nombreux joueurs des deux équipes l’ont publiquement défié, dès les premières notes de l’hymne, en mettant genou en terre, une figure bien connue du football américain équivalant, dans ce contexte, à un bras d’honneur bien mérité !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8570