Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
27 septembre 2017

Israël continue à armer la junte militaire qui massacre les Rohingas au Myanmar

Alors que la Cour Suprême israélienne a été saisie par des associations de défense des droits de l’Homme sur ce sujet, le gouvernement israélien a fait savoir qu’il n’avait pas l’intention d’arrêter d’envoyer des armes à la junte militaire qui poursuit sa campagne de viols, de tortures et de massacres contres les Rohingas.


Les arguments selon lesquels l’Union européenne et les USA eux-mêmes ont décidé d’un embargo commercial sur ce pays anciennement appelé la Birmanie, et qu’Israël est le seul pays occidental à soutenir cette junte sanguinaire, n’ont pas eu d’effet.



Une femme de l’ethnie musulmane Rohingya qui a réussi à fuir au Bengladesh et attend de l’aide avec son bébé, dans le camp de réfugiés de Balukhali. (September 25, 2017.Dar Yasin/AP)

Quelque 421,000 membres de cette minorité musulmane se sont enfuis vers le Bengladesh

Les associations de défense des droits de l’Homme, lors d’une séance à huis clos, dont Israël a interdit tout compte rendu, a produit de nombreux exemples de soutien militaire et d’entraînement de la junte militaire par Israël.

Mais le nettoyage ethnique, dont Israël s’est fait une spécialité, n’est pas pour effrayer les dirigeants israéliens, surtout quand il s’agit de musulmans et le gouvernement a fait savoir que sa politique étrangère n’était pas l’affaire de la justice.

Source : https://www.haaretz.com/israel-news/1.814266

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8700