Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
2 octobre 2017

Fêtes juives ? Bouclage total de la population en Cisjordanie

Après les fêtes juives du Nouvel An et du Grand Pardon (Yom Kippour), le peuple palestinien subit à partir de mercredi un nouveau bouclage total de la part de l’armée israélienne, d’une durée de 11 jours.



Du 4 au 14 octobre inclus, les 3 millions de Palestiniens habitant en Cisjordanie ne pourront plus y entrer ni en sortir, à quelques exceptions près d’extrêmes urgences médicales.

Ils seront ainsi alignés sur le régime imposé à leurs 2 millions de concitoyens de la bande de Gaza, enfermés depuis maintenant plus de 10 ans dans le plus grand camp de concentration du monde à ciel ouvert.

C’est la faute à « Soukkot », la « Fête des Cabanes », qui célèbre dans la tradition judaïque la fin des récoltes annuelles.

Jusqu’à présent, les autorités israéliennes, qui imposent également des bouclages lors du Nouvel An et de Kippour, se contentaient de 48 heures de bouclage intégral des territoires occupés pendant Soukkot.

Mais l’occupant a décidé d’aggraver la répression, pour bien faire savoir que pendant que les uns font la fête, les autres doivent souffrir davantage.

A la suite d’un attentat qui a coûté la vie à 2 soldats et 1 garde de sécurité dans une colonie, c’est toute la région de Beit Surik (au nord-ouest de Jérusalem) et ses 40.000 habitants qui se trouvent déjà sous couvre-feu complet depuis plus d’une semaine.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8570