Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
19 octobre 2017

Bravo au réalisateur belge qui a annulé la projection de son film dans un festival sponsorisé par Israel !

Jan Beddegenoodts a fait annuler la projection de son film “Thank God It’s Friday” (Dieu merci, c’est vendredi) d’un festival de cinéma en Slovaquie, parce que ce dernier était sponsorisé par Israël.



Les Palestiniens ont rendu hommage au réalisateur belge qui a entendu leur appel et a fait annuler la projection de son film qui devait être montré le 14 octobre dernier à Bratislava.

D’autant que le film en question traite de la résistance non violente des 600 habitants du village de Nabi Saleh, en Cisjordanie, contre l’oppression et l’ occupation militaire israéliennes, y compris l’assassinat de trois militants du village (Mustafa Tamimi, 28 ans, en 2011 ; Rushdi Tamimi, 28 ans, en 2012, et Saba Nidal Obaid, 20 ans en 2017), sans parler des blessés, des arrestations et détentions multiples d’hommes, de femmes et d’enfants du village depuis 8 ans que ce village proteste tous les vendredi contre le vol de ses terres, et son enfermement.


"Jan Beddegenoodts rejoint la liste qui s’allonge des artistes et réalisateurs qui refusent qu’on se serve de leurs noms pour blanchir ces crimes contre le peuple palestinien", se félicite le comité de résistance populaire de Nabi Saleh.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8630