Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
2 novembre 2017

Un représentant d’Amnesty International interdit de rentrer en Palestine par Israel

Un représentant de la branche américaine d’Amnesty International a été refoulé par les autorités israéliennes à la frontière entre la Jordanie et la Cisjordanie, pour faire payer à l’ONG internationale ses postions contre la colonisation.


Raed Jarrar, Directeur de la branche Moyen-Orient et Afrique du nord d’Amnesty USA, qui se rendait en Palestine, par le Pont Allenby, ce mardi, pour rendre visite à sa famille, après le récent décès de son père, s’est vu refuser le passage après un long interrogatoire sur son travail au sein de l’Amnesty, rapporte l’ONG ;

Les questions ont plus particulièrement porté sur la dénonciation par Amnesty des colonies illégales installées par Israël sur les territoires palestiniens occupés.

A l’issue de cet interrogatoire par une armée —qui contrôle une frontière qui a aucun point commun avec Israël— Raed Jarrar s’est vu remettre un document indiquant qu’il était interdit d’entrer sur la base des "lois israéliennes sur la "sécurité publique " et "l’ordre public".

Pourquoi Israel se gênerait, en l’absence de toute sanction de la part de nos gouvernements ?

BOYCOTT ISRAEL !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8630