Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
3 novembre 2017

Les militants BDS au Maroc marquent des points contre la normalisation avec Israel

L’intervention des militants BDS à la foire internationale des dattes à Efoud (600 km au sud de Casablanca) a été d’autant plus remarquée que le pouvoir a embarqué plusieurs militants au poste de cette petite localité, faisant ainsi une publicité inespérée à leur action contre le matériel israélien qui était exposé et contre l’introduction de dattes israéliennes sur le marché marocain.



Le week-end dernier, ces militants s’étaient mobilisés pour dénoncer la vente par la firme marocaine CMGP de matériel de NETAFIM, société israélienne spécialisée dans "l’irrigation goutte à goutte" (un sujet particulièrement indécent quand on connait les méthodes de vol d’eau aux Palestiniens, et de privation d’eau ou de pollution de celle-ci concernant la population occupée, tant en Cisjordanie qu’à Gaza).


L’action consistait donc à prévenir les producteurs marocains présents à ce salon de la provenance de ce matériel, ainsi que des dangers représentés par l’introduction de dattes israéliennes au Maroc.

Les militants BDS ont non seulement souligné que ces dattes introduites illégalement sur le marché marocain provenaient des territoires palestiniens occupés, mais qu’en plus elles étaient le plus souvent génétiquement modifiées

La police marocaine débarquant samedi au milieu de la foire pour embarquer 4 militants n’est donc pas passée inaperçue. De nombreuses personnes se sont regroupées devant le commissariat, et la police a relâché 3 des militants le soir même, tandis que le 4ème,gardé pour la nuit et déféré devant le procureur du roi, a finalement été relaxé devant la mobilisation.

"Le tollé médiatique notamment sur les réseaux sociaux a eu l’effet bien supérieur à celui escompté par nos actions", relate Sadia. "Les producteurs sont soucieux a présents de suivre de près cette introduction des dattes israélienne sur leur marché. Quant à la société NETAFIM, les retombées risquent de faire mal, d’autant plus que les militants n’ont pas terminé de lui faire la publicité qu’elle mérite".






Exemples de retombées médiatiques de cette action :

Source : militants BDS Maroc

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8630