Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
15 novembre 2017

Une première aux USA : un projet de loi met en cause le traitement des enfants palestiniens par Israel

Dix parlementaires américains viennent de déposer un projet de loi demandant que les contribuables américains cessent de financer les violations israéliennes des droits des enfants palestiniens, en dénonçant leurs arrestations, tortures et emprisonnement.




"C’est un moment historique pour notre association", écrit Defence Children International (DCI), dont la branche Palestine se bat constamment contre les traitements inhumains et illégaux imposés par Israël aux enfants palestiniens.

"Nous avons participé à la rédaction de ce projet de loi, en pensant aux 500 à 700 enfants palestiniens qui passent chaque année devant des tribunaux militaires israéliens et qui sont détenus de manière totalement contraire au droit international", écrit Brad Parker de DCI, qui a documenté dans le détail 590 cas d’enfants palestiniens emprisonnés, dont 72 % ont subi des violences physiques et 96 % des interrogatoires en l’absence de leurs parents et de tout avocat.

Ce projet de loi, qui exige que le secrétaire d’Etat américain certifie chaque année que les subventions allouées à Israel "n’ont été en aucune manière utilisées pour soutenir la détention militaire, des interrogatoires et des mauvais traitements infligés à des enfants palestiniens", a peu de chances de passer cette année, mais elle a le mérite de faire connaître à l’ensemble des députés américains le sort qui est fait aux enfants palestiniens par l’occupant israélien.

Les méthodes d’interrogatoire, les tortures, les conditions d’arrestation, pratiquées par Israël à l’encontre des enfants palestiniens ainsi que la législation différente qui leur est appliquée par rapport aux enfants israéliens des colons, vivant sur les même territoires, sont détaillées dans ce projet de loi.

"C’est la première remise en cause de la sorte de l’impunité dont bénéficie Israël dans l’ensemble de la Palestine occupée", souligne Brad Parker.

Ce projet de loi fait état de l’ensemble des rapports établis depuis des années, par l’UNICEF, Human Rights Watch et d’autres ONG, sur la torture des enfants palestiniens et sur le système d’apartheid en vigueur dans les territoires palestiniens occupés, où les Palestiniens sont régis par des lois militaires tandis que les colons dépendent de la législation civile.

“Nous savons que ce projet ne va pas se transformer en loi de sitôt, mais c’est la première fois que le débat sur cette question est ouvert officiellement aux Etats-Unis, et il sera impossible désormais d’ignorer ce sujet", conclut le directeur de DCI.

(traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : Communiqué de DCI

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8700