Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
18 novembre 2017

Motion BDS des étudiants de l’Université du Michigan (USA)

Les étudiants de l’Université du Michigan (USA) ont voté cette semaine une résolution exigeant que la direction de l’université se défasse de ses investissements dans trois firmes "qui profitent des violations des droits des Palestiniens par Israël.


Trois firmes sont particulièrement visées : Boeing, Hewlett Packard (HP) et United Technologies.

La séance de débats et de votes au sein du conseil représentatif des étudiants (23 pour contre 17 contre) a été la plus longue de l’histoire de cette université américaine, souligne Electronic Intifada.

Les supporters du BDS y avaient été mis plusieurs fois en minorité au cours des années précédentes, par les supporters de la colonisation, au prétexte que de telles motions "introduisaient la division au sein de l’université".

Mais les militants pour les droits du peuple palestinien, et en particulier " Students Allied for Freedom and Equality" (SAFE) n’ont pas lâché prise, organisant des checkpoints, diffusant de l’information sur la situation en Palestine occupée et organisant des meetings.

Ils se sont également appuyé sur l’histoire de cette université qui a par le passé boycotté l’Afrique du Sud de l’Apartheid en 1978, puis l’industrie du tabac en 2000. Et en 2015, une requête à été formée pour le désinvestissement des industries du gaz de schiste.

Source : Electronic Intifada

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8700