Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
24 novembre 2017

Un enfant de 9 ans détenu par l’armée israélienne

Muhammad Ammar Daana, 9 ans, a été arrêté et détenu pendant les raids effectués en Cisjordanie, dans la nuit de mercredi à jeudi, par l’armée d’occupation, dont le chef sera reçu avec les honneurs par Macron le 10 décembre prochain.


Les raids violents des troupes d’occupations se poursuivent dans de nombreuses villes et camps de réfugiés dont Hébron, Béthléem, Jénine, Tulkarem, et al-Jalazun à Ramallah.

A Qalqiliya, plus de 25 jeeps ont débarqué dans le village d’Azzun, faisant intrusion dans plus d’une trentaines de foyers, en menaçant tous les habitants d’arrestations s’ils ne dénonçaient pas les enfants qui jettent des pierres contre le soldats et les colons sur la route principale.

Des jeunes ont été brutalisés par les soldats.

Rien qu’entre le 24 octobre et le 23 novembre, les nations Unies ont dénombré 166 raids et un nombre incalculable d’arrestations durant ces "descentes".

Addameer a recensé 6,198 Palestiniens actuellement détenus dans les prisons israéliennes, soulignant que 40 % des Palestiniens seront faits prisonniers par Israel à un moment ou à un autre de leur vie.

Et à 9 ans, il n’est pas trop tôt pour faire l’expérience de cette brutalité et de cet arbitraire... sauf si on est un enfant de colon bien entendu, qui peut lancer toutes les pierres qu’il veut et agresser les Palestiniens, attaquer leurs arbres fruitiers, leurs animaux ou leurs voitures, en toute impunité.


Nous accueillerons comme il se doit le responsable en chef de ces crimes le samedi 9 décembre, Place de la République à Paris. Retenez la date !

CAPJPO-EuroPalestiine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8700