Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
3 décembre 2017

Sortie du livre pour enfants "P comme Palestine" : une épine dans le pied...

Un livre pour enfants palestinien qui s’intitule "P comme Palestine" met les sionistes en émoi. "En ces temps de prolifération nucléaire, de réchauffement climatique et d’inégalités croissantes, l’unique inquiétude des sionistes c’est la sortie du livre de Golbarg Bashi et Golrokh Nafisi qui remporte un succès international", souligne Steven Salaita dans Mondoweiss.


Sous forme d’alphabet, le petit livre destiné aux enfants fait l’inventaire pour chacune des lettres des objets culturels et géographiques appartenant à la Palestine, avec de jolies illustrations.

"On comprend que la détérioration globale de l’image d’Israël, rende particulièrement intolérable la constance des Palestiniens à mettre en avant leur identité et à faire mentir Ben Gourion qui promettait que les futures générations de Palestiniens oublieraient la Nakba et qui ils sont", souligne Steven Salaita.

P comme Palestine, M comme Miftah, la clé du retour, quoi de plus insupportable alors qu’Israël passe son temps et dépense des sommes folles pour faire croire que la Palestine n’existe pas et que le felafel est israélien ?


Le pire dans tout cela, c’est que le livre, publié grâce à une campagne de crowfunding, a du succès. Des médias comme le New York Post ( Page 6), the Forward, Ha’aretz, the New York Daily News, et Breitbart, en parlent !

Quand on sait, à travers les sondages, que les Juifs américains se détachent progressivement d’Israël, ce livre ne peut qu’inquiéter, car rien ne menace plus Israël que la survie de l’identité et de l’histoire palestinienne, malgré le nettoyage ethnique, les déportations, le vol et l’annexion des terres.

"P comme Palestine", c’est la preuve intolérable que de Santiago à Toronto, en passant par Athènes et Oslo, les Palestiniens, et leurs enfants, continuent à se réclamer comme tels, et à revendiquer leurs droits sur leur terre ancestrale !

"Alors, ’P comme paranoïa’, est compréhensible, quand on sait qu’Israël ne perçoit son existence qu’à travers la capitulation ou la disparition des Palestiniens", conclut l’auteur de cet article.

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestiine)

Source : http://mondoweiss.net/2017/12/childrens-zionists-losing/?utm_source=Mondoweiss+List&utm_campaign=1b26dad678-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_b86bace129-1b26dad678-398519573&mc_cid=1b26dad678&mc_eid=6335570bf8

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8700