Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
3 décembre 2017

Résistance : Le mur d’annexion mis à mal par de jeunes Palestiniens

De jeunes Palestiniens ont réussi à enlever la porte de fer qui fait partie du Mur d’annexion et qui bloque le village d’Anata, dans le district de Jérusalem.


Israël, qui se vante de la sophistication de ses technologies de répression des populations, s’est ridiculisée avec le fait que quelques jeunes réussissent à mettre à bas, vendredi, cette porte située au milieu du Mur d’annexion.

Les raids de l’armée qui s’en sont suivis dans Anata, ses gaz lacrymogènes, grenades assourdissantes et balles d’acier recouvertes de caoutchouc, ne peuvent faire oublier que ce mur de 700 kilomètres, dont 88 % serpentent à l’intérieur des terres palestiniennes, a été jugé illégal par la Cour de Justice de la Haye en juillet 2004.

Censé assurer la "sécurité" d’Israël par le biais d’une "séparation" , il a en vérité servi à voler plus de terres palestiniennes et à y installer des colons. Et la séparation est un leurre puisque tous les jours des milliers d’Israéliens, colons et soldats, le franchissent pour aller du côté palestinien et que les Palestiniens sont en revanche dans l’incapacité d’aller d’un village à l’autre, leurs terres étant souvent coupées par le mur ou des routes de contournement réservées aux colons.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8700