Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
14 décembre 2017

BDS : Carrefour Nîmes habillé pour l’hiver (Photos)

Ça y est, c’est affiché au grand jour : Carrefour Nîmes confronté à la législation française (Journal Officiel du 24 novembre 2016), par des militants de la région, a été contraint d’avouer et d’écrire noir sur blanc que ce magasin fait du recel de produits volés aux Palestiniens. Les consommateurs savent ce qu’il leur reste à faire !



"Colonie israélienne", écrit en toutes lettres ! Ça c’est du "bio" ou on ne s’y connait pas !

Avant d’être questionnés sur la provenance exacte de leurs oranges et pomelos, les responsables du grand magasin Carrefour de Nîmes, avaient tranquillement affiché "Israël" :

Mais n’ayant pu prouver leur origine exacte, étant donné qu’Israel se refuse à mentionner le fait que les fruits et légumes exportés viennent ou pas des territoires palestiniens, le commerçant s’est résolu à afficher le sceau de l’infâmie !

Et comme les colonies sont illégales, comme vient de le réaffirmer l’ONU, ce commerçant est dans la.... l’illégalité !

Et imaginez un peu la tête des clients devant ces ces fruits de la rapine israélienne ! Pas très ragoûtant !

Le gouvernement français, ne prenant pas les mesures qui s’imposent aux douanes, afin de refouler les produits de la colonisation ("un crime contre l’humanité", comme le dit très justement M. Macron), ce sont les commerçants se fournissant auprès de voleurs qui paient les pots cassés !

Carrefour Nîmes s’est mis dans de beaux draps !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1290