Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
20 décembre 2017

Nabi Saleh : le jeune Mohammed Tamimi toujours dans un état critique (photos)

L’adolescent Mohammed Tamimi, touché d’une balle en pleine face vendredi dernier alors qu’il participait à une manifestation contre le vol des terres du village de Nabi Saleh (ouest de la Cisjordanie occupée) était toujours en réanimation mercredi à l’hôpital Istishari de Ramallah, rapporte l’agence Ma’an.


(photo récente de Mohammed, à gauche sur l’image)
Dans le même temps, ses deux cousines Ahed et Nour Tamimi, âgées de 16 et 21 ans respectivement, ont été placées mercredi en détention préventive pour une première durée de 10 jours.

C’est après le tir sur Mohammed que Ahed et Nour avaient apostrophé les soldats qui avaient envahi la propriété de la famille Tamimi, et exigé leur départ avec virulence.

La vidéo montrant la scène a fait le tour du monde, en raison de son caractère tout à fait inédit, où l’on voit les militaires s’abstenir de violences contre les deux jeunes filles en colère. Il faut préciser que les militaires savaient qu’ils étaient filmés, et qu’ils ont eu la présence d’esprit de ne pas réagir. Il semble d’ailleurs que l’un des deux soldats interpellés sur la vidéo soit celui qui venait de sauvagement blesser Mohammed.

(Ahed mercredi, entre ses geôlières israéliennes)
Outre Ahed et Nour, deux autres membres de la famille sont également aux mains de l’occupant : Narriman, la mère d’Ahed, en détention préventive pour 10 jours elle aussi, et Bassem, son père, arrêté au cours de la journée de mercredi.

Agé de 14 ans, Mohammed a déjà connu les geôles israéliennes l’année dernière, et il a été blessé plusieurs fois lors des manifestations de Nabi Saleh contre les voleurs de la colonie voisine de Halamish.

La balle en acier recouverte de caoutchouc, que certains appellent abusivement « balle en caoutchouc » a fracassé la mâchoire de l’enfant, avant de se loger dans son crâne. L’équipe de chirurgiens de l’hôpital a dû opérer Mohammed pendant six heures pour retirer le projectile, et procéder à une première reconstruction faciale.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8770