Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
26 décembre 2017

Un policier israélien urine sur un Palestinien ayant les mains liées

Yotam Berger rapporte ce fait dans l’édition du 24 décembre de Haaretz. Il aura fallu une "enquête" qui a duré 10 ans et toute la détermination d’un Palestinien pour faire reconnaître ce geste nauséabond qui s’est déroulé dans un commissariat de police de la colonie de Maale Adumim.


Le policier, un dénommé Ya’akov Ben-Nissim Cohen, avait nié les faits, mais il a été confondu par les traces de son ADN retrouvées sur les vêtements de Mohammed Warani, qui a dû aller jusqu’à la cour suprême israélienne pour faire reconnaître la culpabilité de ce charmant et courageux policier israélien.

Alors qu’il était menotté et avait les yeux bandés, il a enfermé Mohammed Warani, de Al-Eizariya, ville palestinienne adjacente de la colonie de Ma’ale Adumim, a l’intérieur des WC du commissariat, le 6 novembre 2007.

Gageons que la condamnation du coupable sera des plus légères ! Un enfant jetant une pierre sur un tank de l’armée d’occupation près de sa maison risque 15 ans de prison, mais il n’est pas israélien, n’est-ce pas !

Source : https://www.haaretz.com

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9280