Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
5 janvier 2018

Une femme rabbin menacée de mort par la fachosphère juive

Delphine Horvilleur, l’une des trois femmes rabbin exerçant en France, subit les pires insultes et menaces sur la fachosphère juive (« Ligue de Défense Juive » and co) pour des propos légèrement « déviants » sur la question de Jérusalem.


Invitée de France Inter le 25 décembre dernier, la jeune femme, avait pourtant estimé d’emblée que « Trump n’a fait qu’énoncer une réalité administrative », à savoir que « pour les Israéliens, Jérusalem est incontestablement la capitale de leur pays ».

Mais, interrogée ensuite par la rédaction de la radio sur la possibilité, pour la ville, d’être également la capitale d’un Etat palestinien, elle avait répondu : « Oui, cela pourrait être le cas, il faudra de toutes façons réfléchir à l’avenir à une solution qui prenne en compte le rapport si particulier de chacun à cette ville »

Il n’en a pas fallu plus, rapporte l’Agence Télégraphique Juive (Jewish Telegraphic Agency, JTA) pour que les fascistes se déchaînent sur la toile, la traitant tour à tour de traîtresse, de Kapo, de Kollabo, le tout sur un ton des plus orduriers, comme d’habitude.

Le compte Twitter de la LDJ affichait ainsi le 27 décembre : « le déchet Horvilleur affiche fièrement ses certificats de Kapo … juive honteuse ! », tandis que des intervenants lui promettaient la mort si elle n’arrêtait pas immédiatement.

Animatrice du Mouvement Juif Libéral de France (MJLF), Delphine Horvilleur est très minoritaire au sein du judaïsme français, où la misogynie règne quasiment sans partage. Le refus opposé par la majorité à l’ordination de femmes rabbins génère ainsi régulièrement dans ces milieux des flopées d’injures sexistes, du type « la place de la femme est dans sa cuisine, pas à la synagogue ».

Le scandale dont la JTA se fait l’écho a cependant suscité la création, sur Facebook, d’un groupe de soutien à Delphine Horvilleur, qui affichait près de 2.000 recrues en fin de semaine.
« Nous nous élevons avec vigueur contre les attaques et menaces intolérables portées par des extrémistes et la LDJ sur les réseaux sociaux visant Madame le rabbin Delphine Horvilleur en des termes que n’auraient pas reniés jadis les nazis pour désigner les Juifs », écrivent les promoteurs de la page.

Source : https://www.jta.org/2018/01/04/news-opinion/world/frances-foremost-female-rabbi-faces-flak-over-jerusalem-stance

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9410