Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
30 janvier 2018

Vote du parlement irlandais sur des sanctions contre les produits des colonies

Le parlement irlandais doit se prononcer ce mardi sur un projet de loi interdisant les relations commerciales avec les colonies installées sur les territoires palestiniens occupés, et l’introduction des produits issus de ces colonies en Irlande.


Des colons juifs en train de nettoyer les grappes de raisin dans la colonie de Gush Etzion, en Cisjordanie occupée. (Gershon Elinson/Flash90)

Le Senateur Frances Black (Indépendant), auquel se sont associés d’autres parlementaires irlandais, a proposé ce projet de loi, qui vise à faire des relations commerciales avec les colonies illégales, un délit.

Les partis de gauche, le Siin Fein, les Ecologistes et des Indépendants sont favorables à ce projet qui veut interdire l’importation des marchandises et des services venant des colonies israéliennes.

Tout ce qui est au-delà de la Ligne Verte, n’aurait plus le droit d’entrer en Irlande, qu’ils s’agisse de produits de l’agriculture ou des cosmétiques "de la Mer Morte", comme AHAVA.


Mangues sur lesquelles est écrit en arabe "Made in Israël" , présentes sur un marché à Amman en Jordanie et exportées par la firme israélienne "Zemach", installée illégalement dans la Vallée du Jourdain en Cisjordanie occupée. (photo by : Ahmad Al-Bazz/Activestills.org)

Le sénateur Black a déclaré : "Il faut mettre fin à l’hypocrisie qui consiste à condamner verbalement les colonies, à les qualifier d’illégales, mais en même temps à les soutenir économiquement. Le droit international est clair sur l’illégalité de ces colonies, et donc les produits qui en sont issus sont le fruit d’un crime", en se référant à l’attitude de nombreux gouvernements dont celui de l’Irlande.


Un enfant palestinien regarde la colonie de Carmel à partir de son village bédouin de Umm Al Khair, sur les collines au sud d’Hébron (Oren Ziv/Activestills.org)

Depuis plus de 10 ans, l’Union Européenne a indiqué que les produits des colonies ne pouvaient pas bénéficier de l’accord d’association commercial entre l’Europe et Israël, qui donne à ce dernier l’énorme privilège de ne pas avoir à payer de taxe à l’exportation.

Et depuis 2015, l’UE exige en vain d’israel qu’il différencie sur ses étiquettes la provenance des produits issus des colonies. Israël se refuse à le faire, et aucune sanction n’est prise, pendant que les contribuables européens font ces cadeaux royaux aux criminels de guerre et à leurs produits.

Ce vote au parlement irlandais intervient une semaine après que le parlement danois a voté l’exclusion des colonies israéliennes de tout accord bilatéral avec Israel. Le parlement de Slovénie devrait, pour sa part, voter dans les prochains jours la reconnaissance de l’Etat de Palestine.

Les parlementaires irlandais sont encouragés par une lettre ouverte que leur a été transmise mardi par des politiciens, artistes et universitaires israéliens opposés à l’occupation, et leur demandant d’agir pour la paix, en refusant d’encourager cette occupation.

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : https://972mag.com/ireland-to-vote-on-settlement-trade-sanctions-bill/132791/

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9220