Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
31 janvier 2018

Israël parle beaucoup de Shoah mais laisse ses survivants vivre dans la misère

Dans un article intitulé : "Israël : les survivants de la Shoah touchés de plein fouet par la pauvreté", Libération rapporte qu’un quart des quelque 200 000 rescapés de la Shoah qui vivent en Israël vit sous le seuil de pauvreté.

Ils vivent avec moins de 730 euros par mois dans un pays où la vie est très chère.

Ils ont quitté, pour la plupart, le bloc soviétique à la chute de l’URSS et sont venus s’installer en Israël, laissant derrière eux travail, économies et retraite, explique Libération. Il existe des associations d’aide aux victimes de la Shoah, mais elles peinent à faire reconnaître les droits de ces victimes par Israel.

Les ONG se battent pour que l’État israélien, qui a perçu des indemnités de réparation de la part de l’Allemagne, les verse aux rescapés. Selon un audit mené en 2008 par une ex-juge à la Cour suprême, les deux tiers de ces sommes ne leur sont pas parvenus.

Les associations en sont réduite à mettre en place des refuges pour accueillir ces personnes âgées, et des aides pour les soins médicaux ou psychologiques.

Israël et ses officines préfèrent clairement multiplier les commémorations plutôt que de permettre à ses victimes rescapées de vivre une vie décente, montre l’enquête de Libération. Cela en dit long sur cet Etat "juif", et sur ce qui attend ceux qui vont y faire leur "alya" !

http://www.lepoint.fr/monde/israel-les-survivants-de-la-shoah-touches-de-plein-fouet-par-la-pauvrete-27-01-2018-2190113_24.php

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8970