Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
6 février 2018

BDS en forme !

Pas de raison de ne donner que des mauvaises nouvelles ! Israël se prend quelques claques — en plus de celle donnée par Ahed— et nous nous en réjouissons.

Première bonne nouvelle : les jeunes juifs américains sont de plus en plus hostiles à Israël

C’est le quotidien israélien Haaretz qui le rapporte : le soutien à Israël parmi les étudiants étatsuniens a chuté de 32 % entre 2010 et 2016, selon l’Agence Juive aux USA. Et c’était avant l’arrivée de Trump, et avant la publication par Israël de listes noires, comprenant l’association américaine "Jewish Voices for Peace" !

A tel point qu’Alan Hoffman, un représentant très officiel de cette agence, jugeant cette tendance "très inquiétante", a suggéré, lors d’une conférence sponsorisée par "l’Institut Israélien pour la Démocratie", qu’"il ne faut plus se contenter d’encourager les jeunes juifs à défendre Israël, mais également leur apprendre à cesser de considérer comme illégitime la critique d’Israël", afin de tenter d’améliorer la situation "avec les Juifs de la diaspora".

"Et depuis l’élection de Trump, la situation n’a fait qu’empirer, a averti Hoffman, en précisant que "les étudiants juifs américains, à l’exclusion des étudiants juifs orthodoxes, se représentent Israël comme antinomique avec leurs valeurs fondamentales démocratiques et progressistes".
"C’est du jamais vu", a-t-il conclu.

A signaler par ailleurs la récente victoire des militants américains contre les lois anti-BDS

Un juge fédéral, saisi par l’’association étatsunienne de défense des libertés civiles (American Civil Liberties Union), a en effet estimé qu’une loi “anti-BDS” votée par l’État du Kansas, viole le Premier amendement de la Constitution des États-Unis, en restreignant la liberté d’expression. Cette loi exigeait que tout fonctionnaire employé dans le secteur public s’engage à ne pas boycotter pas Israël !

Un avertissement lancé aux autres Etats, en passe d’ adopter ce genre de lois !

La Cour suprême avait déjà établi à plusieurs reprises qu’il est interdit d’exiger des citoyens qu’ils signent une attestation concernant leurs opinions politiques, afin d’obtenir un emploi.

Cerise sur le gâteau : un élu norvégien, Bjørnar Moxnes, présente le mouvement BDS pour le Prix Nobel de la Paix

Alors là, Netanyahou doit s’étrangler ! BDS, proposé pour le prix Nobel de la Paix, en tant que "mouvement de défense des droits humains, pacifique, mondial qui exhorte au recours au boycott économique et culturel pour mettre fin à la violation par Israël des droits humains des Palestiniens et du droit international."

"Nominer le mouvement BDS à cette reconnaissance est parfaitement en accord avec les principes que moi-même et mon parti avons très à cœur. Comme le mouvement BDS, nous sommes pleinement engagés à faire cesser une politique raciste et de droite qui se développe beaucoup trop dans notre monde, et à garantir la liberté et l’égalité pour tous.", a déclaré ce parlementaire norvégien, qui n’a pas hésiter à en rajouter une couche, en ces termes :

"Le mouvement BDS cherche à mettre fin à un demi-siècle de régime militaire israélien sur 4,5 millions de Palestiniens, incluant les dix ans du siège dévastateur qui exerce une punition collective et étouffe près de 2 millions de Palestiniens à Gaza, l’expulsion de Palestiniens de leurs maisons et le vol de terres palestiniennes via la construction de colonies illégales en Cisjordanie occupée. Ce mouvement tend vers des droits égaux pour les citoyens palestiniens d’Israël, actuellement discriminés par des dizaines de lois racistes, et vers la garantie du droit internationalement reconnu des réfugiés au retour dans leurs maisons et sur leurs terres dont ils ont été expulsés."

Et de conclure après avoir rappelé les bienfaits du boycott dans le cas de l’apartheid en Afrique du Sud et en Rhodésie :

"Si la communauté internationale s’engage à soutenir BDS pour mettre fin à l’occupation du territoire palestinien et à l’oppression du peuple palestinien, un espoir nouveau verra le jour pour une paix juste pour les Palestiniens, les Israéliens et tous les habitants du Moyen Orient."
(Publié le 3/2/2018 sur IPS Interpress Service. Traduit par SF pour l’AURDIP)

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9410