Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
23 février 2018

La démographie juive passe avant le respect du droit, déclare la ministre israélienne de la justice !

Ayelet Shaked a réclamé lundi devant le parlement une institutionnalisation de l’apartheid en Israël, estimant qu’il fallait être cohérent avec le concept d’Etat juif.

Dans un discours au parlement lundi, Ayelet Shaked a déclaré que "l’Etat Juif ne devait pas donner les même droits nationaux à tous ses citoyens."

"Israel doit garder une majorité juive quitte à violer les droits de l’homme", a affirmé la ministre de la justice, remettant du même coup en cause la notion d’"État juif et démocratique".

"Judaïser la Galilée, par exemple, n’est pas une expression agressive", a poursuivi la ministre.

"Nous ne devons pas seulement invoquer l’argument de notre sécurité, a-t-elle ajouté, mais aussi celui de la démographie, car nous tenons à conserver une majorité juive, même si cela viole le droit", rapporte le quotidien israélien Haaretz.

La Cour suprême, a conclu la ministre de la "Justice" ne doit pas seulement se préoccuper de la démocracie, mais avoir également à sa disposition un autre outil constitutionnel renforçant le pouvoir du judaïsme".

OUI A LA DISCRIMINATION

Justifiant la discrimination à l’encontre des familles arabes qui ont la citoyenneté israélienne, Ayelet Shaked, a cité comme exemple, le fait qu’il était légitime d’interdire à des Israéliens d’origine palestinienne de s’installer dans des villes ou quartiers juifs en Israël.

“Nos lois ne prennent pas assez en compte les valeurs juives. Nous avons accordé trop d’importance aux valeurs universelles, ces 20 dernières années, et il faut introduire des lois en accord avec le caractère juif de notre Etat", a expliqué la ministre aux parlementaires, en soulignant à plusieurs reprises qu"Israël ne peut pas donner des droits nationaux égaux à tous ses citoyens, qu’ils soient juifs ou pas.

"L’égalité n’est pas notre priorité", a estimé la ministre, pour ceux qui n’auraient pas compris.

Et le projet de loi qu’elle défend sur la nation, "doit être explicite sur le fait qu’une communauté juive a le droit d’être exclusivement juive" , a-t-elle déclaré pour ne laisser subsister aucun doute sur son souhaite de voir l’apartheid institutionnalisé .

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : https://www.haaretz.com/israel-news/justice-minister-israel-s-jewish-majority-trumps-than-human-rights-1.5811106

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9340