Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
15 mars 2018

Plus de 1000 Palestiniens, dont 274 enfants arrêtés par Israël en janvier et février !

Pour les deux seuls mois de janvier et février 2018, Israël a arrêté et détenu 1319 Palestiniens des territoires occupés, dont 274 enfants, 23 femmes et 4 journalistes, rapporte l’association Addameer.

Le total des prisonniers Palestiniens, issus de toutes les régions de Palestine, y compris de Gaza, s’élève actuellement à 6500, dont plus de 500 sont en détention dite "administrative" , c’est à dire sans inculpation ni jugement et pour des durées indéterminées.

Depuis le début de l’année 169 condamnations à la détention administrative ont été prononcées, dont certaines sont des renouvellements, comme pour notre concitoyen Salah HAMOURI.

En outre, souligne le rapport d’Addameer, des prisonniers politiques palestiniens meurent sous la torture, comme Yassin al-Saradih de Jericho et Ismael Abu Riala de Gaza, récemment.

Depuis 1967, Addameer a recensé 213 prisonniers palestiniens tués durant leur détention, dont 72 sous la torture.

Et l’on ne compte pas les innombrables humiliations infligées aux détenus palestiniens, comme les fouilles à nu à toute heure, ainsi que le déni de soins en cas de maladie, la mauvaise qualité de la nourriture, l’interdiction de "cantiner’, la surpopulation carcérale, et les mauvais traitements physiques et psychologiques, notamment à l’encontre des prisonnières.

Et c’est à cet Etat que nos gouvernants accordent toujours plus de privilèges et de passe-droits en lieu et place de sanctions ! Ce qui ne peut que renforcer la campagne de boycott BDS lancée par la société civile palestinienne. Et les procès n’y changeront rien !

Source : Addameer

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9410