Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
16 mars 2018

Nouveaux soutiens face au procès BDS de Versailles !

Merci à toutes et à tous ! On ne lâche rien !

  • PALESTINE LIBRE HAUTE MARNE

appelle au rassemblement de soutien à Mme Olivia Zémor, le 19 mars prochain contre le procès inique qui lui est intenté pour avoir demandé à la chanteuse Vanessa Paradis voici déjà sept ans de ne pas allé chanter à Tel Aviv afin de ne pas cautionner par sa présence l’état d’apartheid qui sévit dans ce pays.

Vanessa Paradis et Johnny Depp avaient choisi d’annuler leur concert. Tant mieux.
Des centaines d’artistes dans le monde, de Ken Loach à Roger Waters, en passant par MassiveAttack, Brian Eno ou Lorde, refusent de cautionner l’occupation et la colonisation israéliennes, et nous leur en savons gré.

Sont-ils antisémites ? Non ! Pas plus que nous, ni les opposants israéliens, ni le peuple palestinien qui nous appelle à faire comme pour l’Afrique du Sud de l’Apartheid, et à boycotter Israël tant que durent l’occupation, la colonisation, et leur cortège d’atrocités.

Mais une fois de plus, le lobby israélien essaie de créer la confusion entre judaïsme et condamnation de l’apartheid israélien, et d’inverser les rôles en osant parler de « discrimination » à l’encontre d’un Etat qui boycotte en permanence tout un peuple, le privant de l’ensemble de ses droits les plus fondamentaux.

C’est pour cela, au nom de la liberté d’expression que nous vous donnons rendez-vous :

Lundi 19 Mars, à partir de 12h30, au Tribunal de Versailles, 5 Place André Mignot, 78011 (le procès se déroulera à 14 H à la 8ème Chambre, Section 3).

  • =-=-=-=-=-=-==-=-=-
  • AFPS ALBERVILLE

Le groupe local France Palestine Solidarité Albertville (Savoie), fermement engagé dans la campagne BDS, sera plus que jamais décidé à poursuivre et à élargir ce combat face aux mesures d’intimidation qu’illustre le procès intenté à Olivia Zemor, présidente de Capjpo-EuroPalestine ; Olivia Zemor est convoquée lundi 19 mars 2018 devant le tribunal de Versailles pour avoir demandé, il y a 7 ans, à Vanessa Paradis de ne pas se rendre en Israël pour un concert. Nous faisons nôtre son combat et partageons les arguments des mille et un soutiens qui s’affichent partout en France et ailleurs sans qu’il soit obligé ainsi de les reprendre. Frapper un groupe BDS c’est frapper tous les groupes BDS. Ne pas manifester sa solidarité pleine et entière à un groupe visé c’est à coup sûr subir demain le même sort. Nous serons donc dans ce combat si décisif pour la reconnaissance pleine et entière des Droits des Palestiniens aux côtés d’Olivia Zemor et de Capjpo-EuroPalestine.

Le Conseil d’Administration de l’AFPS d’Albertville. ( afps-savoie.org)

  • =-=-=-==-=-=-=-=-=-=
  • PAUL MONMAUR

Je soutiens sans réserve Olivia ZEMOR dans sa lutte contre la barbarie sioniste et pour le rétablissement du peuple palestinien dans ses droits les plus fondamentaux. Et je condamne avec la plus grande fermeté toute interprétation fallacieuse du droit français aux dépens du ”droit international des droits de l’homme” comme défini et adopté par l’Assemblée générale de l’ONU.

Fait à Grasse, le 16 mars 2018

Paul Monmaur, universitaire, retraité

  • =-=-=-==-=-=-=-
  • Campagne unitaire pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

Par ce communiqué, nous souhaitons exprimer notre entière solidarité avec Olivia Zémor convoquée injustement devant le tribunal de Versailles le 19 mars 2018 pour avoir appelé, il y a 7 ans, dans le cadre de la campagne BDS, Vanessa Paradis à ne pas aller chanter à Tel-Aviv.
Nous voulons aussi dénoncer l’acharnement des groupes de pression sionistes contre toutes celles et tous ceux qui soutiennent la lutte juste et légitime du peuple palestinien pour sa libération.

Depuis plus de 70 ans, l’entité sioniste mène une politique de nettoyage ethnique et d’apartheid contre le peuple palestinien. L’occupation et la persécution du peuple palestinien ne font qu’empirer d’année en année et se manifestent au quotidien par les démolitions de maisons, le vol des terres et de l’eau, les arrestations, les assassinats ciblés, le blocus inhumain de Gaza, la terrible répression qui s’abat sur toute forme de résistance.

Aucune des nombreuses résolutions de l’ONU n’a été respectée. L’application du droit légitime au retour des réfugiés a toujours été refusée. Dans ce contexte de non-respect des droits humains et du droit international, du déni du droit du peuple palestinien à l’autodétermination, l’appel au boycott est parfaitement justifié.

La Campagne BDS a été lancée en 2005 dans le monde entier à l’appel de 172 associations de la société civile palestinienne. C’est pourquoi nous soutenons tout appel au boycott.

Nous demandons la relaxe d’Olivia Zémor mais aussi la condamnation ferme des groupes de pression sionistes qui cherche à bâillonner toute voix qui s’élève pour soutenir la cause juste et légitime du peuple palestinien.

Campagne unitaire pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

  • BDS 57

DROIT AU BOYCOTT CULTUREL D’ISRAËL : Exigeons l’acquittement pour la responsable du site Europalestine !

À peine sommes-nous sortis d’un procès qui, à Metz, s’est finalement conclu sur la relaxe définitive du président de notre collectif que nous venons d’apprendre l’inculpation d’Olivia Zémor, responsable du site Europalestine. Le motif : appel couronné de succès auprès de Vanessa Paradis et Johnny Depp à ne pas distraire l’apartheid israélien en se rendant dans un pays qui masque sa politique criminelle à l’encontre des Palestiniens, soit une action tout à fait légitime qui remonte à sept ans.

Le procès aura lieu ce lundi 19 mars au tribunal de Versailles. Il sera précédé à 12h30 d’un rassemblement de soutien sur place.

Le Collectif BDS 57 qui a bénéficié de nombreux soutiens aux cours des deux procès intentés par la multinationale de génériques pharmaceutiques TEVA, d’origine israélienne, exprime par ce communiqué toute sa solidarité à Olivia Zémor, inculpée à son tour et présente à l’occasion de nos mobilisations.

À la veille de la saison France-Israël, les organisations sionistes tentent une nouvelle fois de faire passer pour de l’antisémitisme des actions de dissuasion qui n’ont d’autre but que de faire la lumière sur l’injustice dont sont victimes les Palestiniens.

Droit au boycott et à la liberté d’expression dans notre pays où elle est très sérieusement menacée…

Relaxe pour la responsable du site Europalestine !

Le Collectif BDS 57 - 16 mars 2018.

  • =-=-=-=-=-=-=-=-

SOUTIEN D’ANETTE GROTT ET GÜNTER RATH (ALLEMAGNE)

"Nous aussi en Allemagne, nous luttons pour la sauvegarde de nos droits démocratiques fondamentaux et pour la liberté d’expression.

Tous les jours, nous subissons les attaques des soi-disant "Amis d’Israel" qui nous traitent d’antisémites.

L’appel BDS est l’un de nos derniers moyens de résistance pacifique. Nous n’avons pas oublié notre boycott de tous les produits et investissements pendant le régime d’apartheid en Afrique du Sud, à une époque où nos gouvernements et les grandes firmes continuaient à soutenir le régime d’apartheid.

Nous devons continuer à défendre nos droits et ceux du peuple palestinien. "Nous ne seront pas libres tant que les Palestiniens ne le seront pas", disait Nelson Mandela, et c’est également notre credo."

Annette Groth (ex députée) & Günter Rath (Sociologue)

A Stuttgart le 16/3/2018

CAPJPO-EuroPalestiine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8970