Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
6 avril 2018

Abdel Raouf al-Balawi, 13 ans, libéré de l’enfer de la prison israélienne

Arrêté le 10 décembre 2017 et accusé d’avoir jeté des pierres sur des soldats, Abdel Raouf du camp de réfugiés de Dheisheh à Béthléem, vient de sortir de la prison d’Ofer, où il dit avoir vécu l’enfer.

"Un soldat m’a jeté au sol et un autre m’a roué de coups sur les jambes ,et j’ai eu mal au point d’avoir été dans l’incapacité de marcher pendant un mois.

Cela se passait pendant une manifestation contre la déclaration de Trump sur Jérusalem.

Abdel Raouf a ensuite été emmené pour un premier interrogatoire dans ... le bloc de colonies de Gush Etzion, illégal comme toutes les colonies.

"La pièce où on m’a enfermé était couverte d’affiches du Hamas, sans doute pour m’intimider psychologiquement, et quand j’affirmais que j’étais innocent, on me renversait de ma chaise, on me jetait des stylos au visage, en me traitant de menteur. Et quand mon père est arrivé au bout de 5 heures, ils se sont mis à lui hurler dessus, tandis que mon père criait en retour.
Un soldat a pointé un fusil sur lui et lui a dit : "Sors tout de suite ou je te tue".

"J’ai eu très peur pour mon père, alors après de nouvelles pressions et des accusations de toutes sortes, comme celle d’appartenir au Hamas et de vouloir les tuer (la famille d’Abdel est affiliée au Fatah et l’armée le sait pertinemment), j’ai signé des aveux de jets de pierre en hébreu. J’ai été condamné à 4 mois de prison et à une amende de 1000 euros."

"En prison, la nourriture était infecte et tout ce que l’on nous donnait à manger était périmé depuis plusieurs mois."

Des centaines d’habitants de Béthleem sont venus fêter la libération d’Abdel Raouf, en espèrant que sa détention n’entraînera pas trop de séquelles psychologiques (insomnies, cauchemars, difficultés de concentration en classe), comme c’est généralement le cas pour les enfants qui ont été emprisonnés par l’occupant israélien.

STOP A LA TORTURE ET À LA DÉTENTION DES ENFANTS PALESTINIENS !

BOYCOTT ISRAEL !!

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Propos recueillis par Jaclynn Ashly, journaliste freelance basée à Béthleem, et publiés par Electronic Intifada.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9230