Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
6 avril 2018

Gaza : Les sauvages ont même tiré sur des enfants !

Neuf morts et des centaines de blessés dont 291 par balles, et parmi eux des dizaines d’enfants, ce vendredi 6 avril, selon les sources médicales à Gaza. L’occupant tire non seulement sur des manifestants désarmés, qui demandent l’ouverture du camp de concentration dans lequel ils sont enfermés depuis plus de 11 ans, mais il les assassine sur leur territoire. Amplifions la campagne de boycott d’Israël !


" Il y avait des dizaines de milliers de personnes, de tous les âges, des jeunes, mais aussi des vieux et des familles, le tout dans une ambiance y compris festive", rapporte le Professor Refaat Alareer à Electronic Intifada.

"Certains étaient émus car ils ne s’étaient jamais retrouvés aussi près de leurs villes et villages dont ils ont été expulsés il y a longtemps par Israël."

"Plus de 36.000 palestiniens de Gaza se sont rassemblés en masse ce vendredi 6 avril 2018 pour la deuxième semaine de la grande « Marche du retour » sur les frontières, dans une initiative non-violente afin de montrer l’attachement des Palestiniens à leur terre, et que le droit au retour est sacré pour tout le peuple palestinien", rapporte Ziad Medoukh, professeur de français à l’université al-Aqsa de Gaza.

"Les dirigeants israéliens ne supportent pas ces manifestations pacifiques qui se développent dans la bande de Gaza semaine après semaine. Mais, malgré la brutalité des forces de l’occupation israélienne, les manifestants sont plus que jamais déterminés à poursuivre ce type d’actions. Ils développent des stratégies non-violentes face à cette occupation aveugle (pneus-miroirs-pierres)", écrit-il


Les pneus en train de brûler génèrent une fumée qui fait écran et gêne les tirs des snipers.(Ce qui a amené le gouvernement israélien à se préoccuper de "l’environnement" ! La bonne blague.)

Comme nous l’avons exprimé à nouveau ce vendredi soir à Paris, devant le ministère des affaires étrangères, nous devons amplifier la campagne de boycott d’Israël dans le monde entier.

Et les enseignants palestiniens lancent un appel tous les universitaires occidentaux à ne plus aller étudier en Israël dans le cadre d’échanges ou de programmes de recherche.






Et nous vous donnons rendez-vous ce samedi 7 avril, à 14 H, à la sortie du métro La Chapelle (Ligne 2) pour manifester avec nous pour la liberté de circulation pour tous, les immigrants comme les Palestiniens.

Convergence des luttes !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9340