Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
12 avril 2018

BDS : Dublin, première capitale européenne à passer à l’acte

Les Palestiniens du BNC saluent la décision de la ville de Dublin, première capitale européenne, à adopter les sanctions BDS, en visant en premier lieu la firme Hewlett Packard (HP).

En votant une motion de soutien à la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) lancée par les Palestiniens, la ville de Dublin, qui s’est notamment élevée contre le blocus inhumain imposé par Israël à Gaza, a déclaré que la firme américaine HB, qui se rend gravement complices des violations des droits humains, en collaborant avec l’occupant israélien, ne bénéficierait plus d’aucun contrat de la municipalité.

HP est la cible d’une campagne internationale de boycott et de désinvestissement, en raison des logiciels qu’elle conçoit et livre à Israël pour lui permettre d’amplifier son contrôle et la répression de la population palestinienne.

HP équipe l’armée d’occupation dans les checkpoints en Cisjordanie, mais aussi la marine de guerre israélienne qui persécute les pêcheurs à Gaza, ainsi que dans les prisons israéliennes. (Voir notre dépliant sur HP).

La firme met au service du racisme et de la ségrégation ses compétences biométriques, et de nombreuses collectivités dans le monde (églises, syndicats, unions étudiantes...) refusent de s’équiper en matériel HP pour ces raisons.

" Le peuple irlandais, avec sa longue histoire de lutte contre le colonialisme, montre la voie aux autres gouvernements, en se plaçant du côté de la liberté, de la justice, de l’égalité et de la dignité humaine" , a déclaré le BNC.

"Au début avril, l’organisation nationale des enseignants irlandais, qui regroupe plus de 40.000 adhérents, avait déjà repris à son compte la résolution de soutien à BDS passée par les 800.000 membres du Congrès des Syndicats Irlandais ( (ICTU). Et la semaine dernière, l’Union des Etudiants d’Irelande (USI), qui compte 374,000 étudiants dans l’éducation supérieure, avait voté la même résolution.

Pas plus tard que ce jeudi, c’est la ville de Cork, la 3ème en importance en Irlande, qui a appelé le gouvernement irlandais à condamner les récents massacres israéliens, à renvoyer des diplomates israéliens et à reconnaître l’Etat de Palestine.

Dublin rejoint ainsi ses dizaines de villes en Espagne, Norvège, Suède, France, Royaume-Uni, Belgique et Australie, qui ont voté des motions en soutien à BDS, ou se sont engagées à ne plus commercer avec des firmes complices de l’occupation et de la collaboration israélienne."

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : https://bdsmovement.net/news/dublin-becomes-first-european-capital-endorse-bds-palestinian-rights-drops-hewlett-packard-its

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1250