Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
24 avril 2018

Les actes de vandalisme des colons en forte hausse

Dans toute la Cisjordanie, y compris Jérusalem Est, les associations de défense des droits humains relèvent un nombre sans précédent d’attaques de colons contre des Palestiniens et leurs biens : oliviers abattus, attaque du bétail, mosquées vandalisées, graffitis racistes sur les murs des maisons, pneus des voitures crevés, et tentatives de s’emparer des maisons palestiniennes.


« Prix à payer » : le village palestinien d’Urif vandalisé et des arbres abattus

"Morts aux Arabes" et « Chassez-les » ont été tagués sur les murs du village d’Urif près de Naplouse, en Cisjordanie, tandis que 28 oliviers étaient détruits la semaine dernière, rapportent les "Rabbins pour les Droits de l’Homme".

S’inspirant des textes de la Bible, on peut lire sur les murs « L’étranger qui s’approche sera mis à mort » ou encore « Vous les chasserez ».

Les graffitis haineux et des actes de vandalisme se multiplient également dans le quartier d’Issawiya à Jérusalem-Est et dans le village de Luban a-Sharqiya en Cisjordanie, après une attaque de nuit signée du « Prix à payer » (sous entendu pour votre présence)

Depuis le début avril, des dizaines de voitures ont été vandalisées et repeintes de slogans dans plusieurs villes.

A Hébron , un groupe de colons a essayé, samedi dernier, de s’emparer de 2 maisons dans la vieille ville, exigeant que leurs habitants palestiniens, les familles Jaber et Kfeisheh, quittent les lieux.

Ils avaient auparavant fait main basse sur une maison de la famille al-Zaatari, près de la mosquée d’Ibrahim.

Ces attaques incessantes sont destinées à terroriser les Palestiniens pour qu’ils abandonnent leurs maisons.

Une grande ville où quelques centaines de colons armés, protégés par des soldats israéliens, rendent infernale la vie des Palestiniens, ont créé 32 checkpoints à l’usage des résidents, leur ont interdit l’accès à la grande artère Shuhada street, ont fait fermer de nombreux commerces et maisons dans la vieille ville, pendant que les colons circulent partout librement, fusils au poing.

(Traduit pas CAPJPO-EuroPalestine)

Source : Maan Agency News

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9300