Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
3 mai 2018

Islamophobie : la Cour d’appel confirme la condamnation d’Eric Zemmour

La Cour d’appel de Paris a confirmé jeudi la condamnation d’Eric Zemmour, le chouchou des plateaux de télévision, pour provocation à la haine religieuse, suite à des propos carrément islamophobes proférés il y a près de deux ans.


C’est dans le cadre de l’émission C’à Vous, en septembre 2016, que l’écrivain s’était exprimé avec une virulence particulière à l’encontre des personnes musulmanes, allant jusqu’à dire qu’il fallait « donner le choix entre l’islam et la France » à ces dernières.

CAPJPO-EuroPalestine, s’était résolue à porter plainte par voie de citation directe et à se constituer partie civile, là où les autorités judiciaires auraient du se saisir elles-mêmes d’emblée de cette infraction, ce qu’elles s’étaient abstenues de faire. Notre association était représentée dans cette affaire par M° Bérenger Tourné.

Eric Zemmour avait été condamné à 5.000 € d’amende, ainsi qu’au versement de l’euro symbolique de dommages et intérêts demandé par CAPJPO-EuroPalestine, et à 2.000 € au titre des « frais de justice » (article 475-1 du code de procédure pénale)

L’intéressé, sous le coup d’autres condamnations, avait fait appel, et l’audience s’était tenue le 14 mars dernier. Pas plus qu’en première instance, Eric Zemmour n’avait tenu à « honorer » le tribunal de sa présence, laissant à son avocat le soin de défendre l’indéfendable, dans des conditions grotesques (voir le compte-rendu de l’audience du 14 mars 2018 : http://www.europalestine.com/spip.php?article14034)

Les juges de la Cour d’appel n’ont pas été dupes, et ont retenu, comme constituant une provocation à la haine religieuse, différents passages des tirades de Zemmour, dont celui-ci (les termes précis visés sont en gras) :

« Nous vivons depuis trente ans une invasion, une colonisation qui entraîne une conflagration (…) Dans les innombrables banlieues françaises où de nombreuses jeunes filles sont voilées, c’est également l’islam, c’est également le djihad, c’est également la lutte pour islamiser un territoire, qui est normalement une terre non islamisée, une terre de mécréants, c’est la même chose, c’est de l’occupation de territoire » !

Et celui-là : à la journaliste Anne-Sophie Lapix qui lui demandait « Qu’est-ce qu’on fait avec les Musulmans en France, est-ce que vous les mettez à part, est-ce que vous les chassez, est-ce que vous leur interdisez l’exercice de la religion ? », Eric Zemmour avait répondu : « Je pense qu’il faut leur donner le choix entre l’islam et la France  » !

En conséquence, Zemmour voit sa condamnation à une amende pénale de 5.000 € confirmée. L’association CAPJPO-EuroPalestine se voit déclarer pleinement recevable dans sa procédure et reçoit l’euro symbolique qu’elle demandait, tandis que les « frais de justice » que devra acquitter Eric Zemmour sont portés de 2.000 à 3.000 €. Enfin, le condamné, qui avait eu l’audace de tenter une contre-attaque, se voit débouter de toutes ses demandes.

A noter, enfin, à l’heure où nos gouvernants n’arrêtent pas de faire des moulinets sur la nécessité de combattre la haine sur internet, que la vidéo des propos scandaleux tenus par Zemmour en septembre 2016, et qui lui ont donc valu condamnation, était toujours disponible jeudi 3 mai 2018 !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9230