Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
11 mai 2018

Nakba : Israël ordonne à la police de Mahmoud Abbas de mater les manifestants palestiniens

Tandis qu’à Gaza, l’armée israélienne a encore assassiné vendredi un homme et en a blessé plus de 100 autres, à Ramallah, Mahmoud Abbas, de plus en plus discrédité, vient de se voir ordonner par Israël de mater les manifestations prévues lundi et mardi en Cisjordanie.


(policiers de l’Autorité Palestinienne, ici paradant à Jénine ; leur job ? "Maintenir l’ordre" au profit de l’occupant)

La marche sur la frontière du camp de concentration de Gaza a connu vendredi une affluence moindre, de l’ordre de 15.000 manifestants en cinq points de protestation. Mais cela n’a pas empêché les snipers de l’armée d’occupation de tirer sur eux, tuant un père de famille de 40 ans et d’en blesser des dizaines d’autres par balles.

Les Palestiniens se préparent à manifester massivement, non plus seulement à Gaza comme ces dernières semaines, mais aussi en Israël même, à Jérusalem et dans toute la Cisjordanie dès le début de la semaine prochaine.

Et d’abord, pour protester lundi contre l’inauguration en grande pompe de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem, au mépris du droit international qui ne reconnaît pas cette ville comme capitale d’Israël.

Une mobilisation plus importante encore est prévue pour mardi, jour où les Palestiniens sont appelés à commémorer le 70ème anniversaire de la « Nakba », c’est-à-dire l’expulsion, dans le sang, de plus de 700.000 Palestiniens, interdits de rentrer chez eux, là encore au mépris des résolutions des Nations-Unies.

Le régime d’occupation de la Palestine n’a pas les vues très claires sur le niveau de colère que ces deux journées vont engendrer, indique le journal israélien Haaretz.

Mais ils comptent bien sur la police de Mahmoud Abbas pour « maintenir l’ordre » à sa place. Car en dépit des rodomontades du « raïs » vieillissant, qui prétend « boycotter » les Etats-Unis depuis l’annonce du transfert de l’ambassade US de Tel-Aviv à Jérusalem, la « coopération sécuritaire » avec l’occupant israélien se poursuit : ainsi, le tout nouveau ministre des Affaires étrangères américain, Mike Pompeo, vient-il de recevoir le patron des services de renseignements de l’AP, Majid Faradj, pour lui remettre sa feuille de route.

Au cours des 6 dernières semaines, au moins 250 enfants ont été blessés par des tirs à balles réelles des snipers israéliens, et près de 700 en tout ont été blessés (par balles réelles recouvertes de caoutchouc, gaz toxiques, etc), selon un dernier rapport de l’ONG Save the Children.

GRANDE MANIFESTATION DE SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN

SAMEDI 12 MAI

A PARIS, PLACE DE LA REPUBLIQUE, A PARTIR DE 14 HEURES

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9220