Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
15 mai 2018

Quand les medias s’alignent sur le vocabulaire israélien : intervention d’Alain Gresh (Vidéo)

Ce ne sont pas des "affrontements", ni des "heurts", C’EST UN MASSACRE, a souligné Alain Gresh interviewé sur Gaza par une chaine de télévision. Et le plus extraordinaire, comme vous l’entendrez dans la vidéo, c’est que le journaliste lui répond benoitement : "Pourtant ce sont les mots utilisés par l’ambassadrice d’Israel en France" !!!

De la même manière, si les journalistes ont du "Hamas" plein la bouche, ils ne parlent jamais du blocus imposé par Israel, véritable camp de concentration. Ils s’interrogent sur la "situation humanitaire" à Gaza, comme ils le feraient pour une catastrophe naturelle ou d’une population incapable d’assurer ses besoins. Quelle lâcheté !

Sans parler de l’emploi incessant du terme "Tsahal’ pour l’armée israélienne. Quelle autre armée au monde se voit gratifiée d’un petit nom pour les intimes (qui signifierait au demeurant que l’armée d’occupation israélienne est une armée de défense et non d’attaque) ? Et ils osent dire du mal de Goebbels !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 800