Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
1er juin 2018

Une jeune ambulancière tuée et plus d’une centaine de blessés ce vendredi à Gaza

La jeune Razan Najjar, âgée de 21 ans, a été abattue par des soldats israéliens alors qu’elle soignait les blessés près de Khan Younès, et que des milliers de manifestants non armés, étaient rassemblés pour la 10ème semaine de la "Marche du Retour"

Razan qui portait sa blouse d’infirmière quand elle a été visée, a été tuée d’une balle dans la nuque par un sniper israélien.

Rappelons que les manifestants Gazaouis se trouvent chez eux, sur les zones "tampon" c’est à dire les larges bandes de terres agricoles palestiniennes dont Israel interdit l’accès à leurs habitants.

"Les manifestants, malgré la brutalité des forces de l’occupation israélienne, sont plus que jamais déterminés à poursuivre ce type d’actions. Ils développent des stratégies non-violentes face à cette occupation aveugle. Ils défient les soldats israéliens avec leurs drapeaux palestiniens dans les mains", commente Ziad Medoukh.

L’assassinat de Razan porte à 123 le nombre de Palestiniens tués par des soldats israéliens depuis le début d’un mouvement de protestation à Gaza le 30 mars. (Un autre Palestinien a succombé à ses blessures cette semaine)

Et pendant ce temps, Macron va accueillir le criminel de guerre Netanyahou, ce boucher qui s’attaque aux ambulanciers, aux médecins et aux journalistes.


  • Rassemblements de protestation dans toutes les villes le mardi 5 juin pour dénoncer la complicité de la France avec cette barbarie coloniale !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9120