Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
4 juin 2018

Les courriers de MEHADRIN, exportateur israélien, aux grandes surfaces

Face aux demandes de plus en plus nombreuses des grandes enseignes de supermarché, qui veulent savoir l’origine exacte des produits exportés par Israel, et pouvoir respecter la réglementation française qui interdit d’afficher "origine Israël" lorsqu’ils viennent des territoires palestiniens occupés illégalement, voici la réponse israélienne qui montre le refus d’appliquer le droit international.

  • LETTRE REÇUE PAR LE MAGASIN GRAND FRAIS DE LYON

Outre que cette lettre ne donne toujours pas l’origine exacte des produits mis en vente, l’emploi du terme "territoires contestés" bafoue clairement le droit international. Ce négationnisme est en contradiction avec les directives européennes et la réglementation française en matière d’étiquetage des produits alimentaires exportés par Israel :

Nous ne laisserons pas les menteurs et les voleurs faire leur sale propagande coloniale en France.

Retrait des rayons de tous les produits de l’occupant !


Palestinien empêché d’accéder à ses oliviers.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1260