Accueil > Actualités

"Il n’y aura pas d’ambassadeur sud-africain en Israël jusqu’à nouvel ordre"

jeudi 11 avril 2019

L’Afrique du Sud ne remplacera pas son ambassadeur en Israël. La ministre des Affaires étrangères sud-africaine, Lindiwe Sisulu, a annoncé dimanche 7 avril que le pays allait abaisser son niveau de représentation diplomatique à Tel-Aviv jusqu’à nouvel ordre.

L’ambassadeur sud-africain avait été rappelé à Pretoria en mai 2018 après la mort de 52 Palestiniens lors de manifestations contre le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem. Cette décision envoie un signal fort de la part de l’Afrique du Sud. C’était un projet de longue date du Congrès National Africain (ANC), qui a toujours manifesté son soutien à la cause palestinienne.

« Nous n’allons nommer personne pour le poste d’ambassadeur en Israël. Cela restera un bureau de liaison, et fonctionnera à ce niveau-là », explique la ministre des Affaires étrangères Lindiwe Sisulu.

L’ANC a toujours entretenu des liens historiques très forts avec les mouvements de libération de la Palestine. Mais si le gouvernement était néanmoins hésitant, le mouvement sud-africain "Boycott, Désinvestissement et Sanctions" (BDS) semble avoir eu gain de cause sur ce point.

Lindiwe Sisulu décrit cette décision comme étant la « première étape » d’une prise de distance avec Tel-Aviv.

Source : RFI

CAPJPO-EuroPalestine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0