Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
20 juin 2018

Les bombardements sur Gaza, tels que présentés par France 24...

Quand Israël effectue 25 bombardements sur la bande de Gaza comme la nuit dernière, France 24 et d’autres médias à l’échine souple, parlent bien entendu de "représailles israéliennes", et écrivent que "la tension reprend à Gaza". C’est vrai c’était un peu "tendu " à Gaza, ces derniers temps, vous aviez remarqué ?


© Said Khatib, AFP | Une explosion à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, mercredi 20 juin 2018.

" Tsahal a indiqué, dans un communiqué,", indique France 24 — qui ne manque jamais d’appeler l’armée d’occupation israélienne par son "petit nom", choisi par Israël pour parler uniquement de "forces de défense" — que l’organisation terroriste Hamas a pris pour cible les civils israéliens au cours de la nuit en les soumettant à une puissante attaque de roquettes, et entraîne la bande de Gaza et sa population civile sur une pente sans cesse plus néfaste".

Et pour faire bonne mesure, France 24 conclut, en toute indépendance et neutralité : "Le Hamas, qui dirige sans partage la bande de Gaza, et Israël se sont livré trois guerres depuis 2008 et observent depuis la dernière en date en 2014 un cessez-le-feu tendu régulièrement ébranlé par des actes hostiles."

C’est pas mignon, tout ça ? Pas d’occupant, pas d’occupé, pas de camp de concentration à gaza, mais deux armées, deux Etats qui se font régulièrement des guerres, et qui ne parviennent pas à respecter un cessez-le feu "régulièrement ébranlé par des actes hostiles" ?

En vérité, comme l’indiquent des journalistes étranger : " Pendant ces derniers jours, les avions de combat israéliens ont frappé à plusieurs reprises les positions de la Résistance palestinienne à Gaza."

Lundi midi, ils ont tué un jeune Palestinien, Sabri Ahmad Abu Khader, 24 ans, à Rafah, alors que des manifestants continuent à se rendre sur leurs terres, déclarées "zones tampon" par l’occupant.

Et c’est en riposte à ces meurtres et aux raids aériens d’Israël contre Gaza, que le Hamas a tiré des roquettes sur des colonies israéliennes de Karam Abu Salem et Eshkol, situées dans les territoires occupés de la Palestine.

Ceci intervenait également quelques heures après les propos du fasciste Lieberman qui a appelé à l’élimination physique des commandants de la Résistance.

Source : Maan news agency

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9410