Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
21 juin 2018

Mort d’Ali Ziri à Argenteuil : la France condamnée par la CEDH

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) s’est prononcée ce jeudi sur le décès en 2009 de cet Algérien de 69 ans à la suite d’une interpellation, et a condamné la France pour "négligence"..

"C’est la fin d’un combat de neuf ans. L’Etat devra verser 30 000 € « pour dommage moral », auxquels s’ajoutent 7 500 € « pour frais et dépens » à la fille d’Ali Ziri, Annissa Semache. C’est elle qui avait saisi la CEDH en juin 2016", rapporte Le Parisien.

Le sexagénaire avait été interpellé le 9 juin 2009, à bord d’un véhicule conduit par un ami. Les deux hommes, alcoolisés, avaient été placés en garde à vue au commissariat d’Argenteuil. Ali Ziri tombera dans le coma et décédera deux jours plus tard, à l’hôpital."

https://www.google.fr/amp/m.leparisien.fr/amp/val-d-oise-95/mort-d-ali-ziri-a-argenteuil-la-france-condamnee-par-la-cedh-pour-negligence-21-06-2018-7785336.php

C’est une victoire de sa famille, des militants et de la population d’Argenteuil, qui n’ont jamais baissé les bras pour faire éclater la vérité sur les conditions de la mort d’Ali Ziri, alors que tout était fait pour classer l’affaire comme un simple accident.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9180