Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
6 septembre 2018

Coup de théâtre diplomatique : l’ambassade du Paraguay quitte Jérusalem

Le ministre paraguayen des Affaires étrangères a annoncé mercredi que son pays renonçait finalement à garder son ambassade à Jérusalem, et allait re-déplacer sa représentation diplomatique à Tel Aviv.



(21 mai 2018 : inauguration de l’ambassade du Paraguay à Jérusalem)

Le Paraguay était l’un des trois pays au monde, après les Etats-Unis et la république bananière du Guatemala, à avoir emboîté le pas à Trump et Netanyahou, et ouvert une ambassade à Jérusalem.

L’inauguration officielle des locaux avait d’ailleurs eu lieu en mai dernier, en présence du Président paraguayen de l’époque Horacio Cartes. Ce dernier a depuis été remplacé à la tête de l’Etat par un autre politicien, membre du même parti de droite Colorado, Mario Benito Benitez.

En annonçant le revirement, le ministre des Affaires étrangères Luis Alberto Castiglioni , cité par l’agence Reuters, a déclaré que cette décision était motivée par « la volonté du Paraguay de contribuer à une intensification des efforts de la diplomatie régionale pour parvenir à une paix juste et durable au Proche-Orient ».

Furieux, Netanyahou a annoncé le même jour la fermeture de son ambassade à Asunsion, la capitale du Paraguay, tandis que des éditorialistes locaux, favorables à Israël, promettaient que le président élu changerait à nouveau de cap.

L’Autorité Palestinienne s’est félicitée de l’annonce paraguayenne, indiquant que la mesure était à mettre au moins en partie au crédit de sa propre diplomatie. L’AP a dans la foulée annoncé mercredi soir qu’elle allait ouvrir "immédiatement" une ambassade au Paraguay.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9410