Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
18 septembre 2018

Un jeune Palestinien lynché à mort par la soldatesque israélienne (photo)

Cela ne s’est pas passé il y a 60 ans à Alger et les assassins ne portaient pas l’uniforme de l’armée française : c’est dans la nuit de lundi à mardi que Mohamed Rimawi, 24 ans, a été arraché de son lit, à son domicile de Beit Rima en Cisjordanie occupée avant de mourir aux mains de l’armée israélienne.

Bashir Rimawi, le frère du martyr, a indiqué a l’agence Ma’an que pas moins de 40 soldats sont arrivés à la maison familiale un peu avant l’aube, qu’ils se sont saisis de Mohamed qui était en pyjamas dans son lit, et qu’ils l’ont sévèrement tabassé sous ses yeux avant de l’emmener vers une destination inconnue.

Quelques heures plus tard, un membre palestinien du DCO (l’organisme de collaboration policière entre Israël et l’Autorité Palestinienne) informait la famille que Mohamed était mort, sans précisions, ni sur la cause du décès, ni sur les modalités de restitution de la dépouille mortelle du jeune homme.

Les Israéliens auraient transféré le cadavre de Mohamed à l’Institut médico-légal de Jaffa pour autopsie, ajoute Ma’aan, sans pouvoir confirmer l’exactitude de cette hypothèse.

Pour la Société des Prisonniers Palestiniens (PPS), tout comme pour l’association Addameer, on est à l’évidence en présence d’un nouveau cas d’’exécution extra-judiciaire perpétré par une armée violant en toute impunité les droits humains les plus élémentaires.

Rimawi est au moins le troisième cas de Palestinien torturé à mort par les forces d’occupation depuis le début de l’année, après les assassinats de Yassin al-Saradih à Jéricho le 22 janvier, et d’Aziz Ewaisat, à l’intérieur d’une prison de Jérusalem le 19 mai.

Que fait Macron, lui qui vient de s’acheter une « bonne conduite » en condamnant, 60 ans après les faits, les crimes de l’armée française en Algérie, et notamment l’assassinat du jeune résistant Maurice Audin ?

Et que fait la Cour Pénale Internationale (CPI), enfin saisie, après des années d’atermoiements, par l’Etat de Palestine ?

Halte à la torture des Palestiniens ! Boycott des criminels de guerre israéliens !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9340