Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
19 octobre 2018

Amnesty International demande une "tolérance zéro" à l’encontre d’Israël

Tandis que l’association israélienne des défense des droits humains, B’Tselem, intervenant ce jeudi devant le conseil de sécurité de l’ONU pour dénoncer le blocus de Gaza, les massacres qui y sont commis régulièrement sur des manifestants non armés, Amnesty International lançait une alerte concernant les graves risques encourus par ces manifestants face aux durcissement des nouvelles consignes israéliennes à ses snipers.

Amnesty International dénonce les consignes de "Tolérance zéro" annoncées pour ce vendredi par le gouvernement Netanyahou concernant les Marches du Retour, à proximité des barbelés installés par l’occupant sur les terres de Gaza, décrétées "zone tampon".

Amnesty souligne que plus de 200 manifestants ont déjà été tués, et des milliers blessés, incluant des femmes, des enfants, des journalistes et des infirmières.

L’ONG demande de faire cesser ce massacre et appelle la communauté internationale à une "tolérance zéro" à l’égard d’Israel.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9400