Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
21 octobre 2018

Constitution d’un tribunal populaire pour Georges Abdallah (Album photo)

C’est l’annonce faite ce samedi à l’occasion de la Marche pour la libération de Georges Abdallah, qui a réuni plusieurs centaines de personnes devant la prison de Lannemezan (près de la frontière espagnole).

Beaucoup de banderoles, de drapeaux, de colère et de détermination, cette année encore, alors que Georges entame sa 34ème année de détention en France !










La colère s’est exprimée par beaucoup de bruit le long des grilles et des miradors afin que Georges et tous les prisonniers politiques incarcérés puissent nous entendre.



Après l’allocution toujours aussi structurée, internationaliste et anti-impérialiste de Georges (c’est bien ce que lui reproche le pouvoir : d’avoir conservé ses idées intactes !), lue par Suzanne, l’annonce a été faite d’une nouvelle initiative pour faire mieux connaître la situation de Georges emprisonné depuis 33 ans, dans le silence scandaleux des médias dominants.

Qui sait en effet que Georges n’a bénéficié d’aucun procès équitable ? Qu’il est libérable depuis 1999, mais que le gouvernement français refuse de l’expulser vers le Liban comme cela a été requis par la justice française ? Et que s’il est devenu le prisonnier politique le plus ancien d’Europe, en toute iniquité, c’est parce que la France cède aux demandes étatsunienne et israélienne ?
(Toute l’histoire sur : hhtp ://liberonsgeorges.samizdat.net/qui-est-georges-abdallah/ )

Un appel a été lancé à toutes les associations et personnes qui veulent bien faire partie d’un comité d’organisation d’un Tribunal d’Opinion (à la façon des tribunaux Russel) chargé d’instruire l’affaire du maintien en détention de Georges Ibrahim Abdallah.



CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9400