Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
22 octobre 2018

Geôles de l’apartheid : 40 nouvelles détentions administratives

Rien que dans la première quinzaine d’octobre, Israël a prononcé 40 ordres de détention "administrative" à l’encontre de Palestiniens.

Trente-deux de ces décisions totalement arbitraires, puisqu’il n’y a aucune inculpation, aucun jugement et aucune connaissance de son dossier par l’intéressé ou son avocat, concernent des prolongations de peines, et huit sont de nouvelles détentions, indique la Palestinian Prisoner’s Society (PPS).

Les détentions "administratives" peuvent être prolongées de 4 à 6 mois, de manière renouvelée... à l’infini.

Selon B’Tselem, l’ONG israélienne de défense des droits de l’Homme, Israel procède chaque mois à une trentaine de détentions "administratives", en moyenne. (un régime réservé aux Palestiniens, car aucun prisonnier Israélien n’y est jamais soumis).

"C’est une stratégie, commente l’ONG, visant à déstabiliser la société palestinienne, sa vie politique, et qui cible en particulier les militants, les journalistes et tous les Palestiniens qui font de la politique".

Mais bien sûr aucun de nos dirigeants n’en tient rigueur à cette "grande démocratie" qu’est Israël...

Et si certains s’émeuvent de la probable arrivée au pouvoir de l’extrême-droite au Brésil, ils ne sont pas pour autant choqués qu’elle soit bien installée au gouvernement en Israël !

Source : Maan News Agency

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9400