Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
21 octobre 2018

La Jordanie demande à récupérer des zones prêtées à Israel en 1994

Le roi Abdallah II de Jordanie a annoncé dimanche que son pays avait notifié à Israël sa volonté de récupérer des zones prêtées pour une période renouvelable de 25 ans, en vertu de l’accord de paix de 1994, indique L’AFP.


"Nous avons informé Israël (que nous mettons) fin à l’application des annexes du traité de paix concernant Baqoura et Ghoumar", a affirmé le roi cité par l’agence officielle Petra, soulignant que "Baqoura et Ghoumar sont des terres jordaniennes et resteront jordaniennes".

Baqoura est une zone frontalière jordanienne, de quelque 6 km², située à l’est du Jourdain dans la province d’Irbid (nord), tandis que Ghoumar est un secteur frontalier jordanien, de 4 km² environ, situé dans la province d’Aqaba (sud).

Pas des superficies extraordinaires donc, mais pour un Etat qui n’a connu que l’accroissement de sa superficie par le vol, cela n’est pas agréable de devoir rendre quoi que ce soit !

En vertu du traité de paix signé le 26 octobre 1994 entre Israël et son voisin jordanien, Israël a le droit d’exploiter ces terres pendant une période de 25 ans, renouvelable automatiquement si aucune des deux parties n’a donné un préavis d’un an (soit dans 5 jours) pour mettre fin à l’application des dispositions relatives à Baqoura et Ghoumar.

Voilà qui est fait !

Source : AFP

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9400