Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
22 octobre 2018

Israël justifie le boycott culturel

La commission des Lois a voté dimanche l’avancée d’un texte législatif qui permettrait au gouvernement israélien de ne pas verser de financements aux « organisations culturelles oeuvrant contre les principes de l’Etat ». Ce qui existait déjà dans les faits, va donc devenir une loi. Comme pour l’apartheid !


La ministre de la Culture et des Sports Miri Regev, ancienne porte-parole de l’armée et chargée de la censure militaire... (Hadas Parush/Flash90)

La loi permettra au gouvernement de ne plus verser de fonds à des organisations ou à des événements se prêtant à la négation du caractère juif et démocratique de l’Etat d’Israël, ou commémorant la Nakba, écrit le Times of Israel.

Même la cheffe de "l’opposition" au parlement israélien, Tzipi Livni, a estimé que « la demande de la loyauté dans les arts est une autre avancée dans la réduction au silence des expressions diverses, en contraignant la culture à devenir le porte-parole du gouvernement ».

Source : https://fr.timesofisrael.com

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9400