Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
22 octobre 2018

Israël déverse un tomberau d’injures sur le porte-parole de B’Tselem, qui a appelé l’ONU à l’action

Le proverbe "Il n’y a que la vérité qui blesse" a trouvé son illustration avec le déchaînement de calomnies et d’insultes à l’égard de Hagai El-Ad, directeur exécutif de l’ONG israélienne des droits humains B’Tselem, qui a dit au Conseil de sécurité de l’ONU que "le temps de l’action contre la politique israélienne est venu".

"Le temps est venu pour agir contre les actions israéliennes en Cisjordanie et à Gaza", a déclaré jeudi au Conseil de l’ONU Hagai El-Ad, ajoutant : "« Il est difficile et peut-être impossible de transmettre la force de l’humiliation, la rage et la douleur qui sont le sort d’un peuple auquel on a renié les droits humains depuis plus de cinquante ans. »

Comparant l’occupation israélienne des Palestiniens aux lois de ségrégation raciale aux USA et au régime d’apartheid de l’Afrique du Sud, soulignant au passage la manière dont "Israël s’est servi de l’anniversaire des 70 ans de la création d’Israël pour couvrir ses crimes et la destruction d’une communauté tout entière", El-Ad s’est bien entendu attiré les foudres des dirigeants de l’apartheid israélien.

L’envoyé d’Israël à l’ONU, Danny Danon s’est adressé à El-Ad en hébreu, rapporte le quotidien israélien Haaretz, et lui a dit, « M. El-Ad, vous êtes un citoyen israélien qui sert nos ennemis. Les soldats du FDI vous protègent et vous venez ici pour les diffamer. Vous devriez être honteux, un collaborateur. »

"Israël, a-t-il ajouté, est au seuil d’une escalade à Gaza et le Hamas paiera un lourd prix pour ses attaques contre Israël.".

Source Haaretz

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9400