Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
2 novembre 2018

Israel : la loi sur la "loyauté culturelle" se met en place

La ministre raciste de la Culture, ancienne porte parole de l’armée israélienne et chargée de la censure de la presse,, Miri Regev, ne veut voir qu’une seule tête, et tous les petits doigts sur la couture. A sa demande, la commission des lois israéliennes a validé la première mouture du texte dit de « loyauté culturelle », qui autoriserait le gouvernement à couper les subventions d’organisations « œuvrant contre les principes de l’Etat ».


Seraient ainsi prohibés, outre la remise en question du caractère démocratique de l’Etat d’israel, l’apologie des groupes armés hostiles, et toute œuvre dépeignant notamment l’Indépendance israélienne « sous l’angle du deuil », c’est à dire en reprenant le récit historique de la Nakba !

Eh ben voilà, on y est presque ! Goebbels n’avait pas tout faux, on dirait !

A quand un autodafé de toutes les oeuvres qui oseraient critiquer la colonisation israélienne, ses murs, ses barbelés, ses déportations, ses destructions de villages entiers, la torture des enfants palestiniens ou le camp de concentration de Gaza ?
Et les nouveaux historiens israéliens, tous à la poubelle !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9450