Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
4 novembre 2018

USA : le chantage à l’antisémitisme en échec

L’officine Lawfare Project, branche judiciaire du Mossad, vient de subir un nouvel échec de sa tentative de faire taire la voix de la Palestine sur les campus états-uniens, rapporte le site Electronic Intifada.


Un tribunal fédéral a ainsi rejeté, de manière définitive, une plainte déposée l’an dernier par le Lawfare Project contre l’Université de San Francisco et l’un de ses enseignants d’origine palestinienne, le Professeur Rabab Abdulhadi.

La plainte accusait l’enseignant et l’université d’avoir « créé un environnement hostile aux étudiants juifs », en raison du développement de la solidarité avec le peuple palestinien sur le campus !

C’est d’ailleurs un fanatique de l’extrême-droite nommé Kenneth Marcus, nommé entre-temps directeur des Droits Civils au ministère de l’Education Nationale états-unien, qui avait pris l’initiative de la plainte.

Sauf que les maîtres-chanteurs n’avaient pas le plus petit exemple à fournir au dossier à l’appui de leurs accusations. Et le juge, qui leur avait pourtant accordé en novembre 2017 une rallonge d’un an pour leur permettre de revenir à la charge, n’a pu que constater le caractère abusif de la démarche.

Source : https://electronicintifada.net/blogs/nora-barrows-friedman/victory-san-francisco-state-professor-over-pro-israel-lawfare-suit?utm_source=EI+readers&utm_campaign=dc1568de5b-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_e802a7602d-dc1568de5b-260782621

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9400