Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
13 novembre 2018

BDS : L’équipe féminine espagnole de water polo refuse de jouer contre Israel

Un match de water-polo féminin opposant l’équipe israélienne à l’équipe espagnole s’est retrouvé sans terrain la semaine dernière après qu’une municipalité espagnole, censée accueillir l’évènement sportif, a refusé de jouer avec les représentants de l’apartheid israélien.



L’équipe féminine israélienne de water-polo, à Barcelone, le 5 novembre 2018. (Crédit : Matan Schwartz/Israeli Water Polo Association)

"Elle a cédé à la pression de militants en faveur du boycott contre Israël", écrit The Times of Israel.

Ce n’est qu’après son arrivée à Barcelone que l’équipe israélienne a appris que la municipalité de Molins de Rei, située à 18 kilomètres du centre-ville, a décidé de ne pas organiser le match comme prévu.

Initialement prévu mardi, le match fait partie d’un tournoi préliminaire au championnat mondial de water-polo.

Revital Cohen Gluska, la présidente de la fédération israélienne de water-polo, a déclaré à la Dixième chaîne que l’ambassade israélienne en Espagne lui a annoncé que le match avait été annulé à cause du mouvement pro-palestinien Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS).

« On m’a d’abord dit qu’il y avait des problèmes d’ordre politique », a-t-elle dit. « J’ai pensé qu’il s’agissait d’un problème interne. Mais ensuite l’ambassade en Espagne m’a contactée et m’a dit que le conseil municipal avait cédé à la pression du BDS. »

Bravo les sportives espagnoles !

Pour rappel, durant l’apartheid, les équipes sud-africaines ont été progressivement exclues des compétitions sportives à partir de 1976.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1290