Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
14 novembre 2018

BDS : Manif à Londres contre la participation d’un restaurant à un événement de propagande israélien

L’association Inminds a organisé vendredi une manifestation à Londres, devant le restaurant Jinjuu de Soho, pour demander à son chef de ne pas participer à la "Table ronde des chefs cuisiniers" programmée à Tel Aviv.


Un rassemblement s’est tenu la semaine dernière à Londres pour demander à la chef cuisinière Judy Joo, et à son équipe du restaurant Jinjuu à Soho, de ne pas participer à l’événement de propagande sous forme de réunion des "femmes chefs" à Tel Aviv, alors qu’Israel maintient les Palestiniens enfermés et les massacre.

"Si vous choisissez de contribuer à blanchir les crimes israéliens en participant à cet événement comme si de rien n’était, votre réputation en souffrirait comme en ont souffert des firmes qui ont accepté de collaborer avec le régime d’apartheid israélien", indiquait le tract distribué aux passants londoniens.

Pour rappel, souligne le tract, le gouvernement israélien a déclaré dès 2005 :
"Nous plaçons la culture au premier rang de nos outils de propagande, et nous ne faisons pas de distinction entre propagande et culture" . Dès l’année suivante, il lançait une initiative de plusieurs millions de dollars intitulée "Diffusez la marque Israël", promouvant le blanchiment par la culture d’un Etat d’apartheid fondé sur le nettoyage ethnique du peuple palestinien et l’accaparement de ses terres.

"Ne participez pas à cette entreprise de propagande, poursuit le tract, soulignant que la fameuse table ronde des chefs annonce que ’Tel Aviv a les meilleurs felafels du monde’, — une spécialité culinaire palestinienne, sciemment détournée par Israël dans son entreprise de négation de la culture palestinienne".

Les militants anglais qui se sont mobilisés, ont reçu un bon accueil du public et ont produit une lettre ouverte de 85 chefs cuisiniers et critiques culinaires dénonçant publiquement l’instrumentalisation de leur art au profit de la propagande israélienne. Plusieurs grandes chefs cuisinières ont répondu positivement à leur appel à ne pas se rendre au restaurant "David et Yossef" de Tel Aviv pour y cuisiner pendant que les bombes pleuvent sur la population gazaouie, dont Gabrielle Hamilton, du restaurant Prune à New York, primée à plusieurs reprises, et Ana Roš odu restaurant Hiša Franko en Slovenia, qui a reçu le prix de la plus grande chef cuisinière en 2017.




Source : http://inminds.co.uk/article.php?id=10827

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1290