Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
24 novembre 2018

Le tueur MbS chez ses carpettes arabes, à Tunis la semaine prochaine

Blanchi par Trump, le prince héritier saoudien Mohamed ben Salmane (MbS), bourreau du peuple yéménite et de l’opposant Jamal Khashoggi entame une tournée de différents pays arabes, avec une étape en Tunisie la semaine prochaine.


MbS est sorti de son pays pour la première fois depuis des mois jeudi, avec une visite à son concurrent dans le crime, le patron des Emirats Arabes Unis Mohamed ben Zayed (MbZ), un homme qui, pour sa part, doit faire attention s’il met les pieds en France, où une plainte pour torture vient d’être déposée contre lui.

Mais c’est dans un pays théoriquement un peu plus « républicain », la Tunisie, que le sanguinaire MbS doit poursuivre sa tournée des « pays frères arabes ».

Tunis a confirmé son intention d’accueillir MbS mardi au Palais de Carthage, où il sera reçu par le Président Beji Caid Essebsi.

Mais une coalition de journalistes, de bloggeurs et de défenseurs des droits de l’homme ont confié à un pool de 50 avocats la tâche de porter plainte pour crimes et torture contre MbS, devant les juridictions tunisiennes.

« Le sang de Jamal Khashoggi n’est pas sec, et l’assassin ben Salmane n’est pas le bienvenu en Tunisie, dénoncent les protestataires.

La tournée de MbS auprès de dirigeants arabes serviles est à l’évidence un galop d’essai destiné à le rendre plus présentable, afin que nos dirigeants occidentaux, dont Macron pour la France, puissent continuer, toute honte bue, à lui vendre des armes par milliards d’euros.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9450