Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
5 décembre 2018

Deux ONG anti-occupation récompensées par le gouvernement français

Voilà qui ne plaira pas aux dirigeants israéliens, et tant mieux : les ONG palestinienne Al-Haq et israélienne B’Tselem font partie des lauréats de l’édition 2018 des Prix des Droits de l’Homme décernés par le gouvernement français.


L’association B’Tselem documente, depuis des années, la barbarie de l’occupation des terres palestiniennes, en fournissant entre autres des caméras à des habitants de Cisjordanie, afin qu’il puissent exposer la brutalité des soldats et des colons. Le Directeur de B’Tselem Hagai el-Ad, a pu récemment s’exprimer à la tribune des Nations-Unies à New York, ce qui lui a valu des tombereaux d’injures côté israélien, et même des menaces de mort.

La remise des prix, par la ministre de la justice Nicole Belloubet, et la Présidente de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) Christine Lazerges aura lieu à Paris le 10 décembre prochain, coïncidant avec le 70ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en 1948.

Les organisations distinguées cette année par la France (outre les deux ONG citées, figurent des associations de Chine, Colombie, Biélorussie et Niger) le sont précisément parce qu’elles sont en butte à un harcèlement et des pressions constantes dans les pays où elles opèrent, précisent le directeur de al-Haq Shawan Jabarin et celui de B’Tselem dans un communiqué commun.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 9450